Miss Pateliere

vendredi 17 octobre

Salade de chou fleur cru citronnée

Vive l'automne !

La nature en ce moment est flamboyante. L'automne est bien installée et nous révèle ses plus jolies couleurs ; des verts, des jaunes, des rouges, des roux, des fauves, des ocres...

 

Voici l'occasion de se balader en forêt, aux lisières de nos campagnes et de profiter des plaisirs que nous offre cette belle saison : partir à la cueillette des champignons, cèpes et pieds de mouton, rassembler en joli bouquet des feuilles mortes des arbres.... C'est aussi la saison des récoltes de toutes sortes de fruits excellents : pommes, coings, poires, mûres, raisins...

Du côté des fruits secs, c'est le temps des noix, noisettes, châtaignes.

 

Je suis heureuse, après cette longue interruption culinaire, de vous retrouver pour de nouvelles recettes. Ainsi, aujourd'hui, je vous propose la recette d'une salade de chou fleur cru délicieusement citronnée. Une entrée colorée, joyeuse et goûteuse...

100_9311


Les ingrédients pour environ 3/4 personnes :

  • un petit chou fleur
  • 1 belle carotte
  • 1 poivron vert
  • 1/2 jus de citron
  • 1 pincée de curry
  • 1 cuil. soupe d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail
  • 1 pincée de poudre de tomate séchée (faculatif !)
  • 1 cuil. café de vinaigre de cidre


La préparation :

Laver les légumes. Récupérer les bouquets de chou fleur et les mettre dans un bol. Ajouter la carotte et le poivron vert, tous deux coupés en julienne. Verser le jus de citron, l'huile, le curry, le vinaigre de cidre, la poudre de tomate. Emincer très finement l'ail une fois épluchée.  L'ajouter au mélange.
Laisser macérer pendant quelques heures au frais avant de servir.

Bon appétit !

Posté par delph21 à 15:09 - Commentaires [10] - Permalien [#]


jeudi 02 octobre

A bientôt sur mon blog...

Bonjour à tous ! Pour répondre aux deux récents commentaires laissés sur mon dernier post (oui, je parle bien de vos commentaires les filles...), je me permets de vous rassurer sur la suite de mon aventure culinaire...

Non, non, je ne suis pas ENCORE en vacances. Eh oui, j'ai dû reprendre le boulot fin juillet. Seulement, mon blog lui, a décidé de faire une grande pause ce veinard, avec mon accord bien-sûr ; le temps de régler de petites affaires personnelles.

J'enfile à nouveau très bientôt mon tablier de miss pateliere, pour continuer à inventer de nouveaux plats toujours dans la tendance bio.

En attendant, je profite quand même en me promenant ça et là, sur la blogosphère culinaire, toujours avec autant de plaisir, et l'immense joie de découvrir encore et toujours vos recettes, vos idées, et vos découvertes.

Je vous embrasse tous et à bientôt !

Miss pat'

Posté par delph21 à 08:49 - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 17 juillet

BLOG EN VACANCES !

Un coucou à tous les bloggeurs, les bloggeuses qui viennent me visiter...
Mon blog est en vacances cet été !
A bientôt, au plaisir de vous retrouver prochainement.

BONNES VACANCES !

Posté par delph21 à 08:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 29 juin

Salade orientale de pois chiche et tomates confites

Voici aujourd'hui une recette de salade aux pois chiche. Pour une fois, j'ai cuit moi-même les pois. Et, ça ne vous surprendra pas, ça change des boîtes de conserve. Les pois chiche "maison" sont gustativement bien meilleurs. Pour la recette, vous avez tout de même le choix. Par facilité, pour une recette plus rapidement réalisée, ouvrez la boîte !

Comment cuire les pois-chiche ?

Tremper pendant 24 heures les pois chiche dans de l'eau. Ensuite les cuire pendant 1 heure environ. Pour une meilleure digestibilité, on peut enlever la peau qui entoure le pois.

POUR EN SAVOIR PLUS

Le pois chiche comme remède...

Pour la petite anecdote, auparavant, les pois chiche était utilisés pour prévenir l’impuissance sexuelle des hommes sous forme torréfiée. Des pois chiches en poudre pour éviter les infections, en cataplasme contre les furoncles. Des pois chiche cuit pour arrêter les diarrhées.

La fête des pois chiche... ça se passe où ?

Au mois de septembre de chaque année, on fête les pois chiche à Rougiers, dans le Var. Un concours de "soufflé de pois chiche" est organisé ce jour : le but du jeu est de, à plat ventre, lancer le plus loin possible un pois avec sa bouche !

Les atouts nutritionnels du pois chiche

Le pois chiche a une haute teneur en glucides assimilables. Mais il est également riche en protéines végétales. C'est donc un aliment fort intéressant pour les personnes végétariennes.
Riche en minéraux (phosphore, calcium, potassium, magnésium, sodium...), en amidon, en sucres... le consommer ne peut qu'apporter des bienfaits à la santé.

Régulièrement, j'aime confectionner, à partir de farine de pois chiche, des galettes végétales. Il suffit de mélanger tout simplement la farine à du lait, ou de l'eau. Y ajouter un assaisonnement ; poivre, sel et épices, herbes fraîchement ciselées et notamment des légumes cuits (oignons, et autres).

Pour plus d'idées...

Dans mon blog, j'ai présenté l'an dernier une galette de pois chiches aux germes d'oignon, et une galette aux flocons d'avoine.

Mais voici déjà ma recette du jour...


saladeorient

 

Les ingrédients :

  • 350 g de pois chiches cuits
  • 100 g de tomates confites
  • 1 cuil. café de tahin
  • 1 branche d'origan
  • 1 cuil. café de cumin en poudre
  • 1 cuil. soupe de jus de citron
  • sel
  • 1 gousse d'ail


La préparation :

Ciseler l'origan. Eplucher la gousse d'ail et la réduire en purée avec un appareil, ou l'émincer très fin. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Servir idéalement quelques heures après la préparation faite.

Posté par delph21 à 10:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

jeudi 26 juin

Kasha aux champignons noirs

Kasha... ou sarrasin grillé

Le sarrasin fait partie de la famille des polygonacés. L'oseille et la rhubarbe en font également partie. Même si on appelle communément le sarrasin "blé noir", car il est d'une composition proche des céréales, il n'en est pas une.

A quoi ressemble le sarrasin ?

Ses feuilles vertes sont en forme de coeur et sa fleur est blanche. C'est une plante annuelle dont les fruits sont des akènes à trois angles qui contiennent une graine de couleur noire.

Image:Illustration Fagopyrum esculentum0.jpg

Source : wikipédia


Un peu d'histoire...

Le sarrasin après une grande popularité en Bretagne depuis le 15ème siècle, a été oublié après la seconde guerre mondiale. La nourriture se diversifia et l'agriculture traditionnelle fut en pleine récession.

Depuis le début des années 90, le sarrasin est de nouveau utilisé plus couramment. Il faut dire que l'un de ses atouts est sa facilité de culture. Il ne demande ni engrais, ni pesticides.

Nutrition
Le sarrasin a un petit goût de noisette fort agréable. Ce grain est très intéressant au niveau nutritionnel. Il est riche en protéines. Il possède tous les acides aminés essentiels. Des fibres solubles en quantité non négligeable, des vitamines, des minéraux et des composés antioxydants.

IMG_2114



Les ingrédients :

  • 250 g de sarrasin grillé
  • 250 ml d'eau
  • 30 g de champignons noirs désydratés
  • 1 poivron (rouge, vert...)
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • poivre, sel
  • huile d'olive


La préparation :

Eplucher l'oignon et l'émincer.
Dans un petit bol, mettre les champignons avec de l'eau pour les réhydrater. Laver le poivron, l'épépiner et l'équeuter. Le couper en petits dés. Eplucher la gousse d'ail et l'émincer ou la réduire en purée avec un appareil.

Dans une poêle, verser un filet d'huile et cuire une dizaine de minutes les poivrons avec l'ail, assaisonnés de poivre et de sel. Ajouter les champignons et laisser encore une minute et enlever du feu. Réserver. 
Dans une casserole, verser l'huile et faire revenir quelques minutes l'oignon. Ensuite, verser l'eau et le sarrasin. Faire mijoter une dizaine de minutes jusqu'à absorption de tout le liquide. Enlever du feu.

Dans un saladier, mêler le sarrasin au mélange de légumes. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

Manger chaud, ou bien froid, en salade.

J'ai ajouté, pour une salade froide, le contenu d'une boîte de thon au naturel.   

Posté par delph21 à 21:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]



mercredi 25 juin

Galette de flocons de kamut sésame noir et gomasio

Dans la catégorie des galettes végétales, voici une petite nouvelle : la galette aux flocons de kamut.

J'utilise régulièrement les flocons de kamut ; une découverte faite tout récemment. Mais pour cette recette, on peut aisément cuisiner ces délicieuses galettes avec d'autres flocons de cérales : avoine, orge, etc... Différentes sortes sont en vente dans les magasins de diététique, et de plus en plus largement dans les grandes surfaces.

Des galettes à manger chaudes ou froides, à tartiner éventuellement d'une préparation telle que des rillettes de poisson, de la mousse de foie de morue (ça, c'était hier soir et c'était bien bon !!!) , ou de houmous,...
Ces galettes peuvent être accompagnées d'un plat de légumes ou encore de viande.


IMG_2047



L
es ingrédients :

  • 200 g de flocons de kamut
  • 2 oeufs
  • 2 cuil. soupe de levure maltée
  • 1 cuil. soupe de gomasio
  • des herbes fraîches : j'ai mis du thym et de l'origan
  • 1 oignon
  • 1/2 verre d'eau
  • huile d'olive
  • des herbes fraîches


La préparation :

Eplucher l'oignon et l'émincer. Dans un récipient, casser les 2 oeufs et les battre. Ajouter le 1/2 verre d'eau, le gomasio, l'oignon, les herbes et une cuillère à soupe d'huile d'olive. Ciseler des herbes fraîches et les incorporer dans la préparation. Mélanger et laisser gonfler au moins 15 minutes. 

Dans une poele, verser un peu d'huile d'olive.  Etendre de la pâte finement pour constituer une crêpe. Laisser griller quelques minutes puis la retourner. Recommencer l'opération jusqu'à épuisement total de la pâte.

Manger aussitôt ou laisser refroidir avant de les déguster. 

IMG_2043


Posté par delph21 à 11:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 19 juin

Salade composée aux fèves et radis roses

Deuxième jour ensoleillé... Super ! Des envies de salades fraîches me reviennent. Alors, zou ! Petit tour à la cuisine pour voir ce qu'il me reste afin de préparer une petite composition de saison. Des fèves toutes fraîches, des radis roses, du tofu aux olives, des tomates mi-séchées... Bien, bien... mélangeons tout ça, et on verra bien.

On verra quoi ? Une belle et bonne salade, avec des saveurs et des couleurs, des senteurs variées. Vivement l'été !


Astuce : une façon de préparer les fèves.

Ecosser les fèves et les laver rapidement. Les plonger dans une eau bouillante cinq minutes puis dans de l'eau bien froide. Retirer la peau de chaque fève.

Les fèves préparées de cette manière seront plus digestes.

Les atouts nutritionnels de la fève

Une des particularités de la fève :'elle est très riche en protéines. Beaucoup plus que la plupart des légumes frais. Elle est ainsi recommandée pour les personnes mangeant peu de viandes.  Egalement riche en minéraux, en vitamines B et C, et en fibres.


Les ingrédients :

800 g de fèves à écosser
200 g de tofu (j'ai pris celui aux olives, déjà préparé)
1 poignée de tomates mi-séchées
1 yaourt de soja nature
1 poignée de radis roses
des herbes fraîches
1 cuil. soupe d'huile d'olive
sel


IMG_1886


La préparation :

Préparer les fèves et les mettre dans un saladier. Laver les radis, et couper leurs fanes. Les couper en lamelles et les ajouter dans le récipient. Verser le yaourt de soja, les tomates séchées.

Couper en dés le tofu et l'incorporer dans le mélange. Assaisonner d'huile d'olive et de sel. Ajouter des herbes fraîches ciselées.


IMG_1872
 

Posté par delph21 à 20:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mardi 17 juin

Riz curcuma aux raisins et noix de cajou

Du riz d'une belle couleur orangée, mêlant raisins secs et noix de cajou. Une recette avec peu d'ingrédients, saine pour la santé et très agréable à manger.

Le curcuma, qui provient du mot arabe "Khourkoum est appelé également safran des Indes ou safran bourbon, en latin Curcuma longa. Il est le rhizome d’une plante herbacée de la même famille que le gingembre. Il est surtout cultivé dans les pays suivants : en Inde, au Japon, à Taïwan, en Birmanie, en Afrique, en Indonésie.

La poudre de curcuma a longtemps été utilisée en Asie du sud-est pour renforcer la saveur des aliments et les conserver. On l'employait également comme teinture pour les costumes des moines bouddhistes. Elle a une saveur poivrée et amère. Elle est souvent utilisée pour remplacer le safran et donne leur couleur jaune au curry et à la moutarde.

Le curcuma est utilisé depuis de longues années en médecine traditionnelle, notamment en Inde, pour traiter toute une variété de maux tels que les problèmes gastro-intestinaux, inflammation, maux de tête, infections et rhumes. 

Il a des propriétés anti-inflammatoires et aide à stimuler le système immunitaire. Il fonctionne comme un puissant anti-oxydant.

Du bon ce curcuma !


riz_curcuma


Les ingrédients :

  • 1 verre de riz complet
  • 1 cuil. soupe de curcuma
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1 poignée de noix de cajou
  • sel, poivre


La préparation :

Cuire à feu doux dans un grand volume d'eau salée le riz complet avec les épices pendant 30 minutes. Ensuite, ajouter les raisins secs. Laisser mijoter une dizaine de minutes puis incorporer les noix de cajou que l'on aura pu faire griller à sec quelques minutes dans une poêle au préalable.

Posté par delph21 à 20:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

vendredi 13 juin

"We feed the world", un film de Erwin Wagenhofer

Il y a quelques jours, j'ai acheté dans un magasin "Nature et découvertes" le film "We feed the world", le marché de la faim. C'est un film documentaire autrichien réalisé par Erwin Wagenhofer. Tourné en 2005, ce film est sorti le 25 avril 2007. Le réalisateur s'est inspiré du livre de Jean Ziegler : "L'empire de la honte" pour tourner son film. 

Pour des renseignements complémentaires sur le film, et des références intéressantes : consultez Wikipédia.

affiche_wefeedtheworld


Le synopsis du dossier de presse
:
"Chaque jour à Vienne, la quantité de pain inutilisée, et vouée à la destruction, pourrait nourrir la seconde ville du pays, Graz...
Environ 350 000 hectares de terres agricoles, essentiellement en Amérique latine, sont employés à la culture du soja destiné à la nourriture du cheptel des pays européens alors que près d’un quart de la population de ces pays souffre de malnutrition chronique.
Chaque Européen consomme annuellement 10 kilogrammes de légumes verts, irrigués artificiellement dans le Sud de l’Espagne, et dont la culture provoque localement des pénuries d’eau."


Le film nous montre comment notre nourriture est produite. Il interroge divers acteurs de la chaîne agroalimentaire (du simple pêcheur au PDG de Nestlé) et montre que le modèle productiviste qui s’exporte aujourd'hui dans les pays du Sud, au lieu de régler leurs problèmes de sous-nutrition et de malnutrition, accentue les difficultés d’alimentation en détruisant les systèmes d’agriculture de subsistance, tout en enrichissant les multinationales du secteur agroalimentaire basées dans les pays du Nord.



Des chiffres... (rapport à l'ONU de Jean Ziegler)

  • Sur 100 personnes qui ont faim, 80 sont des ruraux et 20 vivent en ville.
  • La Terre compte 6,5 milliards d’habitants. Elle peut en nourrir 12 milliards.
  • Chaque jour, 17 000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladies liées à la malnutrition.
  • En 40 ans, le cours du riz a chuté de 40 %
  • Plus de 2,5 millions de français ont recours à l’aide alimentaire.

Posté par delph21 à 10:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 11 juin

Marmite de thon et ses légumes

Un petit plat de thon et ses légumes présenté ci-dessous dans une boîte en plastique hermétique. En effet, il s'agit d'un reste que je conserve au frais, pour le lendemain midi au bureau. Car à manger froid, c'est bon aussi. J'aime préparer des plats complets qui peuvent très bien être emportés pour un pique-nique. Je mange à l'extérieur tous les midis, donc je suis souvent à la recherche d'une cuisine équilibrée, simple à préparer et pratique à transporter, comme dans une boîte (totalement) hermétique. Une salade composée, cuite ou crue, est toujours plus saine que les sandwichs jambon-beurre du commerce.

Présenté chaud ou froid, le plat que je vous présente aujourd'hui ne lésine pas sur les épices et les herbes qui rendent le plat encore plus savoureux. Du paprika, un peu de poivre et un mélange d'herbes fraîches, des fruits secs : une poignée d'amandes effilées et une poignée de raisins secs.

Le thon, incorporé dans la "marmite" quelques minutes avant la fin de la cuisson, reste ainsi parfaitement tendre.

Ces mélanges sympas, sucrés-salés rappellent le principe du tajine, véritable plat complet et très convivial. Idéal pour un repas en famille.

 


Les ingrédients :

  • 1 oignon
  • 1 aubergine
  • 2 courgettes
  • 1 tranche de thon rouge
  • 1 poignée de raisins secs
  • 1 poignée d'amandes effilées
  • 1 cuil. soupe de concentré de tomates
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de poivre
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuil. soupe d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail
  • des herbes : laurier, thym, romarin...



marmite_thon



La préparation :

Préparer les légumes : éplucher l'oignon et l'émincer. Eplucher également l'ail et le couper en petits morceaux ou le mettre en purée. Couper en dés les légumes : aubergine et courgettes.

Dans un faitout, faire revenir dans un peu d'huile d'olive l'oignon, à feu doux, pendant quelques minutes. Ajouter les légumes, l'ail, les raisins secs, les épices et les herbes. Cuire pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, dans une poele, faire griller légèrement, à sec, les amandes effilées.

Préparer la tranche de thon : la couper en dés. L'incoporer dans le mélange de légumes. Laisser mijoter encore 5 minutes. Enfin, après cuisson et en dehors du feu, incorporer les amandes effilées et éventuellement un peu de persil hâché.

Servir chaud ou laisser refroidir pour manger en salade.

Posté par delph21 à 19:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]



Fin »